Edmond ROSTAND
Collège
Marseille
 

Créer l’émotion et la préserver - Les 4e2 et les 4e3 font leur cinéma !

mercredi 7 février 2018, par ROSSETTO



Les 4e2 et les 4e3 sur les traces des débuts du cinéma lors d’une journée mémorable à l’Alhambra !
Dans ce cinéma, l’un des plus anciens de Marseille (1928), également pôle régional d’éducation à l’image, les deux classes ont découvert les pionniers du cinéma (Louis Lumière, Georges Méliès, Charlie Chaplin…) et ont expérimenté divers outils en lien avec le septième art.


La table MashUp, la découverte du montage cinématographique.

La boite à Balbu-Ciné, la découverte des premières tentatives d’animation des images.

Le Praxinoscope, jouet optique donnant l’illusion du mouvement.

Les 4e3 commentent leur visite à l’Alhambra, le mardi 23 janvier 2018 :

Hicham : « C’est le praxinoscope qui m’a plu car maintenant je sais comment on fait de l’animation, […] il faut faire défiler 24 images par seconde pour que l’œil humain voit le mouvement alors que c’est que des images qui ne bougent pas. » Manal : « Je voulais vous dire que la sortie était super bien. J’ai bien aimé la visite du cinéma, c’est magnifique. J’ai aimé le court métrage « Charlot Immigrant », il était drôle et intéressant. L’atelier qui m’a le plus plu c’est la table MashUp, c’était trop bien, on a pris des images du film, un thème, de la musique. On a placé les images sur la table et on a fait fait un film, notre thème s’était la séparation de Charlot, voilà. C’était magnifique » Rihab : « D’abord je vous remercie pour votre accueil. J’ai apprécié la visite de la cabine de projection avec Mme Cécile, mais aussi les courts métrages de Charlie Chaplin et de George Méliès parce que c’était comique. L’atelier qui m’a plu est celui du praxinoscope car il fallait dessiner pour faire son propre dessin animé. » Maissara : « Ce qui m’a plu le matin, c’est qu’on a regardé les courts métrages et leurs évolutions. Celui qui m’a le plus plu c’est celui de Charlie Chaplin, « Charlot Immigrant », c’était rigolo. L’atelier qui m’a le plus plu c’est la découverte des objets d’avant le cinéma mais aussi la table MashUp. Je voulais vous remercier pour cette visite formidable, j’ai appris beaucoup de choses sur le cinéma et sur l’Alhambra. Merci. » Danyelson : « J’ai bien aimé en général, je voudrais qu’on aille plus là-bas. » Mohamed : « Je tiens à vous remercier de nous avoir accueillis, c’était trop sympa.[…] Grâce à vous j’ai appris beaucoup de choses, comme le projectionniste qui doit garder le même rythme quand il tourne la manivelle, il chante une chanson pour garder le rythme. Dans les ateliers, j’ai préféré le praxinoscope et la table MashUp. Merci beaucoup l’Alhambra. » Swahiba : « J’ai beaucoup aimé les trois activités, elles sont différentes mais c’était très intéressant. Dans le premier on avait chacun une machine qui a servi à créer le cinéma et on devait deviner comment l’utiliser. Dans le deuxième, le praxinoscope, j’ai beaucoup aimé le fait de créer une histoire en dessinant. Dans le troisième, la table MasUp, c’était trop bien, on a créé notre film et on a fait les bruitages au micro, c’était amusant. Le matin, en regardant les films des anciens du cinéma c’était intéressant. Ce que j’ai préféré c’était « le Baiser », le film de Le Lay (2005), parce qu’au début on croit que c’est un ancien film alors que non, il y avait des effets spéciaux et de la couleur. » Abdel Malik : « C’est possible les places gratuites ? L’atelier qui m’a plu c’est le praxinoscope, j’ai réalisé mon sixième rêve en réinventant le cinéma. » Edi : « Il y a une activité qui m’a plu, c’est d’apprendre les débuts du cinéma, surtout le film de Charlie Chaplin et celui du magicien George Méliès. » Tarik : »La table MashUp c’était bien mais peut être que si on mélangeait plusieurs films en même temps on aurait plus de liberté. L’atelier découverte des objets, vous pouvez le laisser comme il est, cet atelier nous plonge dans les débuts du cinéma. » Linda : « Je tiens à vous remercier de nous avoir fait visiter l’Alhambra. […] L’après-midi, l’atelier qui m’a le plus plu est la découverte des objets cinématographiques, avec certains objets que je n’avais encore jamais vus, comme des objets qui faisaient des illusions. Les autres ateliers m’ont aussi beaucoup plu. Sur la table MashUp, on a réussi à faire en sorte que Charlot devienne méchant, rien qu’avec le montage. […] Cette sortie était géniale et on a pu apprendre de nouvelles choses. » Sofian : « L‘atelier qui m’a le plus plu, c’est la table MashUp, il fallait créer un fil et c’était nous qui devions choisir les séquences et la bande son. J’ai bien aimé quand on a visité la salle de projection et la visite de la salle de cinéma. » Linda : « Pour la dame de l’Alhambra, Cécile, merci. Elle nous a montré le gigantesque cinéma et le projecteur. L’atelier que j’ai le plus aimé, mais je les ai tous aimés, mais en particulier la table MasUp car ça nous a appris plus de choses sur le cinéma. »

Les 4e2 commentent leur visite à l’Alhambra, le mardi 30 janvier 2018 :

Ryani : « Le film que j’ai préféré est « Charlot émigrant » car, étant donné qu’avant, en 1917, les films étaient muets, il fallait comprendre en fonction des gestes et Charlot exagérait, et c’est ça qui nous fait comprendre le film, et qui nous fait rire. J’ai bien aimé la Boîte à Balbu-Ciné car elle nous montre comment étaient faits les dessins animés avant et j’ai bien aimé la Table MashUp car elle a permis de « créer un film » avec des cartes. Mais ce que j’ai le plus aimé, c’est la visite dans la grande salle de projection. » Amira : « J’ai aimé le film de Charlie Chaplin, « Charlot émigrant » qui date de 1917 car ce film m’a beaucoup fait rire et il y avait de la joie, de la tristesse : c’est ce qui fait son charme. L’atelier que j’ai préféré est celui avec Mme Faribault, le Praxinoscope, car j’ai enfin compris comment on fait les dessins animés, à peu près, et c’était très drôle : quand on tournait le praxinoscope, on croyait que les images étaient en mouvement et elles racontaient une histoire. » Christopher : « J’ai bien aimé le film de Charlie Chaplin car c’était drôle, et « Un Homme de têtes » de George Méliès car c’était incroyable. » Myriam : « Le film que j’ai préféré est celui de Charlie Chaplin, « Charlot émigrant » car le film était très drôle et avait une fin très heureuse. J’ai aussi beaucoup aimé le rôle de Charlie Chaplin car il est réalisateur et acteur, je trouve qu’il a beaucoup d’inspiration. L’atelier qui m’a le plus plu, c’est la Boîte à Balbu-Ciné car j’ai découvert plusieurs objets de l’univers du cinéma. Merci pour cette belle journée à l’Alhambra. » Natacha : « J’ai beaucoup aimé le film « L’Emigrant » car il était long, assez intéressant et super drôle, mais un peu triste aussi. J’ai aussi beaucoup aimé le film « Le Baiser » car il était drôle. L’atelier que j’ai préféré est celui dans lequel on a réalisé un film car j’étais assez fière de notre travail, on a travaillé tous ensemble. J’ai aussi aimé l’atelier du Praxinoscope avec cette jolie demoiselle Cécile, car on a bien travaillé. j’ai vraiment apprécié cette journée, je me suis beaucoup amusée. J’espère revenir dans ce cinéma, l’Alhambra, très vite. C’était la meilleure sortie depuis que je suis au collège. Je tiens à remercier le directeur du cinéma et Cécile qui nous a bien accueillis. » Matt : « Mon film préféré est « Le Baiser » de Stéphan Le Lay car c’était un film comique, avec des effets spéciaux faits comme à l’ancienne. C’était aussi bien car ensuite nous avons vu une vidéo de Stéphan Le Lay qui nous expliquait comment il a fait le film. Mon atelier préféré est la Table MashUp car on pouvait faire beaucoup de choses avec, je me suis bien amusé en faisant cet atelier. Et j’ai aimé le thème qui était de rendre Charlot méchant. C’était une bonne journée, merci de nous avoir accueilli. » Archidine : « J’ai beaucoup aimé « Un Homme de têtes » par ce que c’était très bien représenté, et qu’on ne voyait pas les mouvements de l’homme, comment il pouvait enlever sa tête puis la remettre. Dans les ateliers, j’ai beaucoup aimé la Boîte à Balbu-Ciné, surtout la lanterne magique qui se présentait comme un projecteur et, grâce à la lanterne, on voyait un personnage qui faisait du vélo. »

Les courts métrages

Après avoir visionné le court métrage Charlot émigrant (Charlie Chaplin, 1917), les élèves ont pu détourner le film, par le montage, l’usage de la musique, du bruitage et d’une éventuelle voix off. 1. Le personnage : et si Charlot n’était pas sympathique ? 2. L’intrigue : et s’il s’agissait d’une histoire de séparation ou de rupture ? 3. Le registre : et si la séquence n’était plus comique, mais dramatique ?

Charlot Bandit, un film des 4e2 groupe 1

La séparation, un film des 4e2 groupe 2

On a tout perdu, un film de la 4e2 groupe 3

Charlot Roublard, un film de la 4e3 groupe 1

La séparation, un film des 4e3 groupe 2

Et c’est le drame !, un film de la 4e3 groupe 3

Le praxinoscope

 
Collège Edmond ROSTAND – 50 avenue saint Paul - 13013 Marseille – Responsable de publication : M. BLONDEL
Dernière mise à jour : dimanche 30 juin 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille